Du carton fin au carton épais, identifier les qualités selon les usages

Le carton est un matériau omniprésent. Il existe toutefois différents types de carton. Ils ne sont pas toujours identifiables de prime abord. Selon leur grammage, leur structure ou leur fabrication, ils présentent des qualités propres adaptées à certains usages. Une bonne connaissance des principales catégories de carton et leurs caractéristiques vous aide à mieux comprendre comment choisir le carton adapté à tel ou tel emploi.

Le carton fin

Le carton fin désigne le carton de faible grammage, généralement compris entre 80 et 150 grammes au mètre carré. Sa fabrication lui confère une épaisseur ténue et une certaine souplesse. Léger et fin, il est idéal pour les emballages nécessitant peu de résistance. Comme les cartons ondulés, il convient aussi aux domaines de la communication. Il peut servir de support : 

  • de prospectus ; 
  • de flyers ; 
  • de pages de couverture. 

La surface lisse dont il dispose offre la possibilité d’obtenir une impression de grande qualité. Sa principale qualité est sa légèreté, synonyme d’économies sur le coût du transport. Cependant, sa faible opacité et sa résistance limitée sont des inconvénients. De ce fait, ils conviennent seulement aux produits peu fragile ou requérant une simple protection de surface. 

Le carton moyen

Qualifié de moyen, le carton a un grammage allant de 150 et 300g/m2. Dans cette catégorie, vous avez le carton test ou le carton kraft. Ils sont connus pour leur solidité modulable selon l’épaisseur. Ils ont une résistance mécanique intermédiaire par rapport aux autres catégories. Cette polyvalence en fait des supports idéaux pour de nombreux usages courants. Ce type de carton est utilisé comme emballages de produits nécessitant une protection standard. Il est également utilisé pour fabriquer des classeurs à dossier. Léger sans être fragile, il autorise le conditionnement de produits divers nécessitant une certaine opacité ou une manipulation sans casse. 

Le carton épais 

Qualifié d’épais, le carton présente un grammage élevé à partir de 300g/m2. Sa fabrication lui confère une solidité et une résistance accrues. De structure rigide, il allie épaisseur et dureté à la matière cartonnée. Cette consistance en fait un matériau idéal pour les emballages robustes. Ce type de carton est parfait pour le transport de marchandises. Il est également plus adapté dans le cadre d’un déménagement. Sa rigidité permet, par ailleurs, la conception de mobilier et structures temporaires pour l’événementiel. De nombreuses personnes s’en servent aussi pour fabriquer des présentoirs, des stands et des structures modulaires. Résistant aux chocs et au poids, il offre une alternative économique et écologique au bois ou au métal pour certaines applications.

Le choix selon l’usage prévu

Le choix du carton revêt une importance capitale et doit être effectué en tenant compte de l’usage envisagé. Pour l’emballage ou la protection de vos articles, il conviendra d’opter pour un carton résistant aux chocs et à l’humidité selon le type de produit. Le carton épais ou ondulé sera alors approprié. En tant que support de communication, le critère majeur sera la surface d’impression de qualité. Il est donc préférable de privilégier l’utilisation de carton fin ou de carton de moyenne épaisseur.

Optimisation de la cuisine Previous post Optimiser votre cuisine : les meilleurs équipements de cuisine pour 2023
Next post Stickers muraux, une nouvelle alternative de décoration